karele-boho-montrealQUI ES TU?

Karèle, un peu trop zen et “free spirit” qui prends la vie un jour à la fois. Je profite de chaque moment/opportunité. J’ai un cercle d’amis minuscule, je trouve cela plus sain & je n’ai pas honte de le dire.

QUEL EST TON PARCOURS?

Un peu atypique. J’ai un Bac en Arts Visuels et Médiatique obtenu en 2010. J’étais à l’époque “trop jeune” pour débuter une vie d’adulte et avoir un “vrai emploi”. Mais franchement c’est quoi être un adulte en 2018? C’est quoi un “vrai emploi”? Y-a-t’il vraiment une définition fixe? Bref…

Durant mon Bac, j’utilisais beaucoup la problématique de l’anorexie dans mes toiles. Je collais des images léchées trouvées dans les magazines, je cousais des acétates de mannequins trop maigres, je mixais beaucoup les médias (techniques) dans mon art. Le domaine de la mode m’a toujours interpellé, je ne sais pas pourquoi, alors je suis retournée sur les bancs du collège pour compléter une technique en Design de Mode, option fourrure, afin de combler “mon manque”.

J’ai travaillé 3 mois dans l’industrie pour bien vite me rendre compte que ce n’était pas fait pour moi. Le côté créatif à l’école et le “real life” dans un bureau, 2 choses complètement opposée. Horaire zéro flexible, heures supplémentaires, stress incroyable pour un salaire de peanut. Non merci. J’aspire à mieux.

COMMENT T’ES VENU L’IDÉE?

deco-tenture-murale

J’ai toujours été accro à la décoration d’intérieur. Étant jeune, je n’ai jamais pu “personnaliser” ma chambre d’ado. Mes parents en voyaient pas l’importance à l’époque. Lorsque j’ai quitté le cocon familiale j’ai eu un “Dying Desire” de décorer mon environnement de façon à refléter ma personnalité. Toutes ses années à me refouler dans une chambre, qui était loin de me ressembler..

Dans l’temps c’était Pinterest…j’étais sur la plateforme en tout temps! C’est là que j’ai eu un coup de foudre pour les tissages et macramés muraux vus dans les décors Californiens. Je me définis toujours de précurseur! J’ai comme un don pour savoir quelles tendances s’en viennent, sans même faire de recherche pour…weird non?

Incapable de trouver ce genre de déco en grande surface, j’ai débuté à lire des blogs et consulter des tutoriels en ligne, il n’y en avait pas beaucoup à l’époque, j’ai cherché très fort! Je me suis donc mis au tissage et au macramé à mon rythme, selon une esthétique précise. Je publiais alors mes créations de “débutante” sur Instagram, (une plateforme qui commençait à “être cool” en 2014!) Mes amies adoraient, j’avais des petites commandes par-ci par-là. C’est à ce moment que j’ai eu le déclic!

QU’EST-CE QUI T’INSPIRE À CRÉER?

Des phases, des moods… C’est drôle à dire, mais parfois, ça ne me tente pas “pantoute” de faire du macramé. Je ne me vois pas faire ça 7 jours sur 7. Suis-je une “fake”? Non, j’ai des phases. Je peux créer une dizaine de pièce “one shot” et ensuite laisser la production de côté pendant quelques semaines…J’essaye d’être super active sur les réseaux sociaux, trouver du matériel de création de qualité, des couleurs jamais utilisées, etc. Ça prends du temps tout ça! 

À travers la “to do list”, il y a la routine, l’épicerie, le chum, marcher les chiens, gérer un resto, etc. C’est ça ma balance de vie, c’est ça qui m’inspire…c’est mon quotidien, en toute simplicité.

EN TROIS MOTS, COMMENT DÉCRIS-TU TON STYLE? Coloré, léché et sympathique. 

QUELS SONT LES ATELIERS QUE TU OFFRES ET DANS QUELLE RÉGION?

Pour le moment j’ai 3 types d’atelier;

  • Jardinière
  • Bannière
  • Tenture murale

J’en offre beaucoup à Montréal, car la demande est là! J’adore collaborer avec France du Loft Créatif, dans le Mile End. 

De plus, je suis nouvellement affiliée avec la boutique Pure laine Etc à Saint-Sauveur. Mes cours s’y bookent comme des ti-pains-chauds!

UN DE TES FUNKY TRUCS POUR DÉVELOPPER TA CRÉATIVITÉ? La créativité selon moi ne se développe pas; tu en as ou pas & c’est par moment. Quelqu’un de créatif 24/7 je ne crois pas à ça!

 

Trouvez tous les ateliers de Boho Montréal dans notre page Explore

Laisser un commentaire